Le blog de Joseph Savès
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
>> Les Jours heureux
Sur le vif
Publicité

Les Jours heureux

Le monde d'avant ou le monde d'après ?


Emmanuel Macron : « Mes chers compatriotes, nous aurons des jours meilleurs et nous retrouverons les Jours Heureux. J'en ai la conviction ».

Le 15 mars 1944, en intitulant son programme d’action pour l’après-guerre « Les Jours heureux », le Conseil National de la Résistance désignait la France à venir, en rupture avec la France de l’avant-guerre, celle ces injustices sociales, de la domination de la finance et de la trahison des élites.

Dans son allocution du 15 avril 2020, par un contresens significatif, le président Macron a repris l’expression en invitant les Français à « retrouver » les jours heureux, autrement dit la France d’avant l’épidémie, celle des humbles, des Gilets jaunes, des travailleurs de l’ombre et de « ceux qui ne sont rien », éborgnés, traqués, pressurés et humiliés par les « premiers de cordée » et les « amateurs » du gouvernement, ceux-là qui ont fait soumission à Bruxelles, Francfort et Berlin, qui ont délocalisé leurs industries et leurs laboratoires pharmaceutiques à Wuhan. Si ce sont là les jours heureux promis par Emmanuel Macron, non merci !...

Pareil contresens permet de mesurer le peu de cas que valent par ailleurs ses promesses de « changement ». Le président reste envers et contre tout l’enfant du monde néolibéral dans lequel il est né, a grandi et a commis ses premiers exploits.

Publié ou mis à jour le : 2020-04-20 09:05:14

Accompagnez-nous
Laissez votre email afin de recevoir notre lettre

Le groupe de réflexion Nos utopies est animé par Joseph Savès, historien suisse de l'économie. Il réunit un démographe français ainsi que le créateur du site d'Histoire Herodote.net et des contributeurs engagés dans la vie de la cité.

Analysant notre époque sous différents aspects (social, environnement, démographie), nous ne nous satisfaisons pas de l'avenir qui se dessine. Nous proposons en conséquence des alternatives plus souriantes, voire utopiques, dans une démarche réaliste et constructive. Nous sommes aussi très attentifs à votre opinion...


 

Parce que les besoins sont à la racine des échanges et de l'économie...
 

L'instrument de la solidarité et de la souveraineté
 

L'Allocation universelle, une utopie fondatrice...
 

Une échelle des prix insensée à l'origine du réchauffement climatique
 

Et le rêve est devenu cauchemar...
 
Publicité