Le blog de Joseph Savès
Herodote Facebook Herodote Twitter Herodote Youtube
>> Incidence N°5

Vous avez accès à
un dossier complet
autour de ce sujet :

Incidence N°5

Sur les aides aux entreprises



 

La ristourne de l’Allocation universelle à l’employeur rend inutiles les aides à l'embauche et les allègements de charges actuels. Outre leur coût, ces dispositifs sont soumis à d'importants frais de gestion tant du côté des pouvoirs publics que des bénéficiaires eux-mêmes (traitement administratif des dossiers) et s'adressent à des catégories d'emplois et d'entreprises rarement pertinentes, avec une efficacité limitée...

Par rapport aux actuelles aides en tous genres, la ristourne de l'Allocation universelle a l'immense avantage d'être équitablement répartie. Elle n'introduit pas d'effet de seuil ni de discrimination entre hauts et bas salaires, ou entre grandes et petites entreprises.

L'État mais aussi les collectivités locales peuvent en conséquence tirer parti de l’Allocation universelle pour s'imposer un principe de non-intervention dans le management des entreprises : aucune subvention ni aucune aide aux entreprises du secteur marchand sous quelque forme que ce soit.

Au lieu de traiter les crises économiques et sociales en aval, en essayant tant bien que mal d'en adoucir les effets par des aides financières en tous genres, aussi vaines que coûteuses, les pouvoirs publics peuvent dès lors se consacrer à un traitement en amont sur leurs causes profondes : réglementations mal ajustées, concurrence faussée etc.


 

Publié ou mis à jour le : 2018-05-22 13:09:47